Consommation : Des gâteaux et jus « Bio » à base de manioc, patate et plantain

Ces petites délices réalisées par une jeune camerounaise à Douala sont agréables au goûter et possèdent  des vertus thérapeutiques.

Blanche Ongmesson présente ses gâteaux et jus faits à base de manioc et de patate.

Blanche Ongmesson présente ses gâteaux et jus faits à base de manioc, de patate, de maïs et de curcuma. Crédit Photo: Mathias Mouendé Ngamo

Une étudiante en visite sur le site de la Foire internationale des affaires et du commerce (Fiac) de Douala n’en revient toujours pas. Figée devant le stand de Blanche Ongmessom dans l’espace baptisé : « village des commerçants », elle a de la peine à faire un pas de plus. Elle est retenue sur place par l’étrange découverte qu’elle vient de réaliser. Il s’agit de gâteaux de manioc, de gâteaux de patate, des cookies de plantain et des sablés de maïs.

La jeune dame n’hésite pas à goûter chacune des variétés qui lui sont proposées. Elle remue la bouche très lentement à chaque exercice, comme pour savourer tous les grains de saveur de ces pâtisseries. « A la vue, J’ai eu du mal à imaginer que ces gâteaux étaient faits à base de manioc. C’est vraiment bon », apprécie l’étudiante. Elle est tout aussi fascinée par les jus naturels faits à base des mêmes produits cultivés localement. Il y a sur le comptoir du jus de manioc, du jus de patate, du jus de curcuma. Un peu de gingembre a été additionné au jus de patate pour mieux relever la saveur.

Vertus thérapeutiques

A cette foire commerciale où nous la rencontrons, Blanche Ongmessom reçoit de nombreuses sollicitations de curieux et d’entrepreneurs dans son stand. Plus de 100 visiteurs ont été enregistrés dans le cahier de passage pendant la première semaine de la Fiac, fait-t-elle savoir. «La Fiac est une opportunité pour rencontrer d’éventuels partenaires. C’est ce qui m’a motivée à venir ici. Les clients apprécient les produits et font des observations pour amélioration », indique Blanche.

Les prix des gâteaux et des jus conditionnés dans des bouteilles en plastique varient entre 250 et 500 F. Cfa la tranche. Le gâteau entier coûte 3500 et 5000 F. Cfa. Des prix fixés à l’occasion de la foire pour vulgariser les gâteaux et jus « Bio » auprès de potentiels consommateurs, a-t-on appris. Blanche Ongmessom soutient que ces petits délices ont en outre des vertus thérapeutiques. En plus des C, E, du fer et du cuivre

«Le jus de manioc est un contrôle de tension artériel. C’est un coupe-faim. Il contient du magnésium et prévient des maladies cardiaques. Le jus de patate contient un antioxydant. Les fibres alimentaires aident à la digestion. Le jus de curcuma renforce le système immunitaire et protège le foie. C’est un anti inflammatoire naturel pour ceux qui ont des douleurs aux articulations.», détaille Blanche.

Bio

Des gâteaux et jus à base de manioc, patate et maïs..

Des gâteaux et jus « Bio » exposés dans un stand à Douala. Crédit photo: Mathias Mouendé Ngamo

Huit mois déjà que Blanche Ongmessom s’est lancée dans la confection de ces petits délices qui jouent aussi le rôle de compléments alimentaires. L’idée lui est venue à la suite d’un voyage en Afrique du Sud, où elle a pris part à un séminaire. Pendant la formation, elle a pris connaissance des inconvénients de la consommation du gluten que l’on retrouve dans du blé et qui crée des problèmes de constipation, ballonnements de ventre.

« Moi-même j’en ai été victime, car je consommais beaucoup de pain. Je me suis lancée dans la recherche. J’ai fais plusieurs essais pour trouver la bonne dose », explique la jeune dame qui veut ainsi contribuer à l’amélioration de la santé des consommateurs.

Il y a des produits 100% bio dans la collection. Mais la petite chercheuse utilise encore 20 à 30% de farine de blé dans la confection de certains gâteaux. Elle travaille à l’élimination totale de cette farine dans ses prochaines découvertes.

Mathias Mouendé Ngamo

2 Commentaires

  • Gilles Azemazi

    This is interesting…
    Is there a chance we get her contact or social media handles..
    Thanks for the good work of bringing these discoveries to lamp light.. 🙌

  • Mes respects pour le travail et les sujets que vous abordez, je vous ai découvert il y a quelques temps déjà sur Vox Africa à travers l’émission Barao Afrika ( on pourrait presque dire il y a quelques années ) dont vous devez bien vous souvenir. Je voulais simplement saluer votre initiative que je suis temps à autre. Bon courage à vous et vos collaborateurs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s